Le Thué

Dans notre région du Haut-Doubs, il fait souvent très froid : presque cent jours de gelée par an !

Les fermes construites en sapin, sont souvent isolées, ramassées sous un toit très bas avec de toutes petites fenêtres. L’étage était isolé par le foin dans la grange. Un des côtés était protégé par l’écurie, l’autre souvent par du bois empilé contre la maison. Le souci principal était de conserver la chaleur.

magasin

Avant l’apparition des fruitières villageoises, les paysans fromageaient (fabriquer le Comté) et faisaient leur pain à la maison. Toutes ces activités s’articulaient dans la pièce centrale, « le thué ». C’était une grande salle dont la forme pyramidale servait de conduit de cheminée ; c’était aussi la seule pièce de la maison a posséder un foyer. Toute la famille s’y retrouvait pour les repas, les veillées, toutes les activités d’intérieur…

Aujourd’hui, aux Produits Saugets, nous continuons à fumer nos produits dans un thué, lentement, à la sciure de sapin et d’épicéa.